Toutes les poésies commencent par le son du vent, Fabien Verschaere

Fabien Verschaere nous accueille dans son atelier où feutres et pinceaux insufflent la vie à une multitude de créatures et de personnages surréalistes qui composeront l’œuvre “Toutes les poésies commencent par le son du vent”. « Regarder mes dessins, c’est s’approprier ce que je propose et ce que je donne »

L’œuvre est réalisée avec Nexity Immobilier, Eiffage, EDF, CDC Habitat et Groupama. Elle s’inscrit aussi dans la démarche artistique Courants Fertiles initiée par la SOLIDEO et labélisée Olympiade Culturelle par Paris 2024.

Découvrez son interview en vidéo juste ici :

S'abonner aux actualités

Toutes les actualités
back to top