Retour sur le webinaire de la démarche artistique

Le 15 décembre 2020 se tenait le tout premier webinaire sur la démarche artistique de la SOLIDEO, 115 artistes et professionnels du marché de la culture et de l’art y ont assisté. Ce fut l’occasion de présenter plus en détail le rôle de la SOLIDEO et le projet du futur Village des athlètes mais aussi d’aborder la place de l’art contemporain dans la ville. En présence de la Direction artistique de la SOLIDEO, représentée par Laure Confavreux-Colliex, co-fondatrice et directrice générale de l’agence Manifesto, et Gaël Charbau, critique d’art et commissaire indépendant, ont été présentés les objectifs et le récit « Courants Fertiles » de la démarche artistique du Village des athlètes ainsi que les contours du premier appel à création « Racines » que la SOLIDEO publiera d’ici la fin de l’année 2020. Ce webinaire fut clôturé par une séance de questions-réponses. Nous vous proposons de voir ou revoir ces échanges, en vous rendant sur la page YouTube de la SOLIDEO – Olympic Delivery Authority – 2024 Games ou en cliquant sur ce lien.

Pour en savoir plus sur la consultation qui sera lancée dans les prochains jours, rendez-vous sur les plateformes : Maximilien, Entreprise 2024, et ESS 2024.

Pour l’heure et avant d’en dévoiler plus, retrouvons Gaël Charbau, directeur artistique pour la SOLIDEO, dans un court entretien.

 

Gaël, quelle est, pour toi, la place de l’art contemporain dans la conception d’un nouveau quartier tel que le Village des athlètes ?
Nous sommes convaincus que les artistes doivent participer à la fabrication du monde de demain, aux côtés des architectes, des urbanistes ou des enseignants. La sensibilité artistique et le regard que les artistes portent sur le monde nous aident à comprendre la complexité et la richesse du présent dans lequel nous vivons, à imaginer notre avenir commun. Dans le village des athlètes, l’art a vocation à élargir notre horizon en rendant manifeste des sujets essentiels tels que la transmission du savoir entre les générations, la relation entre la ville et la nature, ou encore l’ouverture de la ville à nos cinq sens. Intégré au tissu urbain, l’art propose une lecture différente de notre environnement. Il se découvre comme une surprise renouvelée et accompagne le quotidien des habitants en les invitant à porter un regard renouvelé sur leurs habitudes.

 

Qu’est-ce que le projet « Courants Fertiles » ?
« Courants Fertiles » est avant tout la trame d’un récit collectif qui se construira avec les habitants et les artistes. Articulé en six chapitres, Courant Fertiles recense des enjeux déterminants pour ce quartier d’avenir, tels que l’écologie, l’histoire ou encore le vivre-ensemble. Les artistes sont invités à imaginer des œuvres qui développeront ces problématiques dans l’univers du sensible, en s’appuyant sur toutes les ressources disponibles sur le territoire. Porté par la SOLIDEO, ces six appels à création s’étalent jusqu’en 2024 et fédèrent les imaginaires et les acteurs du territoire, habitants, créateurs, acteurs privés et collectivités.

 

Comment associer les acteurs du territoire et les citoyens dans un projet culturel et artistique ?
L’ambition de Courants Fertiles est d’éviter le « parachutage » d’œuvres ou de projets qui viendraient « décorer » l’espace urbain et cocher la case culture. Nous pensons que c’est en favorisant les échanges et les rencontres entre les habitants, les acteurs du territoire et les artistes que des œuvres stimulantes et porteuses de sens peuvent germer, à l’endroit même où les gens vivent. Nos appels à création invitent clairement les artistes à investir et investiguer le futur Village des athlètes, que ce soit dans la mémoire industrielle, la culture ouvrière, le patrimoine historique ou la diversité des origines des habitants. Le champ des possibles est aussi large que la richesse de ce territoire et le désir des populations, immense.

S'abonner aux actualités

Toutes les actualités