Aménagement du bras secondaire de la Seine

Le grand bras de la Seine sera fermé à la navigation pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques. Les conditions de navigation sur le petit bras seront en conséquence améliorées pour permettre la navigation. Le bras principal servira également de support d’activités au moment des Jeux.

Cette opération de mise en navigation du bras de Gennevilliers nécessite trois opérations : le dragage* de la Seine, la mise en place d’un alternat de navigation et le déplacement des bateaux stationnaires. Ces opérations impliquent notamment la création de zones de stationnement de plus d’un mois pour les bateaux-logements et l’aménagement de postes d’attente pour les convois industriels.

Ces travaux permettront également de pérenniser la logistique (notamment les postes d’attentes) afin de répondre à l’ambition d’augmenter la part du trafic fluvial dans les chantiers du Grand Paris.

 

Calendrier :

Janvier 2023 : démarrage des travaux de dragage

Avril 2024 : fin des travaux

Juin 2024 : mise à disposition du site à Paris 2024

 

Maîtrise d’ouvrage : Voies Navigables de France (VNF)

Budget : 15 M €

 

* Dragage : opération consistant à extraire les matériaux situés sur le fond de l’eau.

© SOLIDEO / Sennse – Dronepress

S'abonner aux actualités

Tous les ouvrages