Les ouvrages olympiques et Jeux 2024 Le Village des athlètes Le Cluster des médias Voir tout
La Ville de Paris a officialisé sa candidature à l'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 le 23 juin 2015. En septembre 2017, Le Comité international olympique (CIO) a décidé d'attribuer en même temps les Jeux de 2024 et de 2028 aux deux villes en lice : Paris et Los Angeles, assurant à chacune d'entre elles d'organiser une édition. Les derniers Jeux organisés par Paris se sont tenus en 1924.
Paris 2024 - Le Comité d'Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 (COJO) a pour mission, dans le respect du contrat de ville hôte signé entre le Comité International Olympique (CIO), le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) et la Ville de Paris, de planifier, d'organiser, de financer et de livrer les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris en 2024.

La Société de Livraison des Ouvrages Olympiques (SOLIDEO) est l’établissement public chargé de financer, superviser et livrer les ouvrages et opérations d’aménagement nécessaires aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. La SOLIDEO est maître d’ouvrage de la ZAC « Village olympique et paralympique » et de la ZAC « Cluster des médias ». Les ouvrages et aménagements sont pensés et conçus dans la perspective de l’héritage des Jeux, où ils seront reconvertis en équipements, logements et bureaux. Pour en savoir plus sur la SOLIDEO.
Les Jeux Olympiques se dérouleront du 26 juillet au 11 août 2024 et les Jeux Paralympiques du 28 août au 8 septembre 2024.
Les ouvrages olympiques et paralympiques sont l'ensemble des objets et opérations d'aménagement nécessaires à l'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. On compte au total 58 ouvrages, de nature très différente : équipements sportifs, infrastructures routières, sites d’entrainement, aménagements piétons ou encore de nouveaux quartiers comme le Village des athlètes et le Village des médias. Ces ouvrages sont conçus pour durer dans le temps et constituent un héritage qui bénéficiera aux territoires bien après les Jeux.
Les 58 ouvrages se trouvent sur différents territoires, principalement en Île-de-France, mais aussi à Marseille.

Ouvrage

Maître d’ouvrage

ZAC du Village des athlètes SOLIDEO
Village des athlètes - Espaces publics SOLIDEO
Village des athlètes - Equipements publics SOLIDEO
Village des athlètes - Lots A&B SAS Ampère (Vinci et CDC Habitat)
Village des athlètes - Lot D Icade
Village des athlètes - Lot E Nexity
Lycée Marcel Cachin Région Ile-de-France
Base fluviale de sécurité avancée SOLIDEO
Franchissement de L’Île-Saint-Denis Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis
Enfouissement des lignes Haute Tension RTE
ZAC de l'Ecoquartier fluvial Plaine Commune Développement
Ecoquartier fluvial - Espaces publics Plaine Commune Développement
Ecoquartier fluvial - Centrale de mobilité Plaine Commune Développement
Ecoquartier fluvial - Opérateurs Pichet
ZAC du Cluster des médias SOLIDEO
Cluster des médias - Espaces publics SOLIDEO
Cluster des médias - Secteur Sud Aire des Vents SOLIDEO
Cluster des médias - Secteur Plateau SOLIDEO
Cluster des médias - Equipements publics SOLIDEO
Cluster des médias - Gymnase du Bourget SOLIDEO
Franchissement Le Bourget SOLIDEO
Écoles Le Bourget Ville du Bourget (par l’intermédiaire de sa SPL)
Reconstruction du Hall 3 - PEX Paris Le Bourget Viparis
Terrain des essences Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis
Aménagements piétons Marville Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis
Piscine de Marville Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis
Aménagements cheminents Le Bourget (ex-RN2, RD30, RD50) Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis
Rénovation du stade Yves du Manoir Département des Hauts-de-Seine
Aménagement du Canal Saint-Denis EPT Plaine Commune
Rénovation du Grand Palais État
Aménagements des abords du Grand Palais Ville de Paris
Échangeur A86 État (Dirif)
Mur anti-bruit A86 État (Dirif)
Voies olympiques État État (Dirif)
Voies olympiques Paris Ville de Paris
Court Suzanne-Lenglen - Roland Garros Fédération Française de Tennis
Centre Aquatique Olympique Métropole du Grand Paris
Passerelle A1 Stade de France/CAO Métropole du Grand Paris
Rénovation Stade de France Ministère des Sports/Consortium Stade de France
Stade Nautique Olympique d’Île-de-France Région Ile-de-France
Colline d’Elancourt VTT SOLIDEO
Complexe sportif Ile des Vannes SOLIDEO
Grande Nef Ile des Vannes SOLIDEO
Gymnase Pablo Neruda SOLIDEO
Gymnase Guy Moquet Ville d’Aubervilliers
Piscine du pont de Bondy EPT Est Ensemble
Piscine d’Aubervilliers Ville d’Aubervilliers
Centre aquatique d'Aulnay-sous-Bois Ville d’Aulnay-sous-Bois
Arena II Ville de Paris
Complexe Bertrand Dauvin Ville de Paris
Complexe Max-Rousié Ville de Paris
Gymnase des Poissonniers Ville de Paris
Piscine Georges Vallerey Ville de Paris
Rénovation du stade Pierre de Coubertin Ville de Paris
Complexe sportif Auguste Delaune Ville de Saint-Denis
Palais des Sports de Saint-Denis Ville de Saint-Denis
Dragage de la Seine Voies Navigables de France
Marina du Roucas-Blanc (Marseille) Ville de Marseille
Les ouvrages créés pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 relèveront un double défi : accueillir cet événement international dans les meilleures conditions possibles et en faire un levier de transformation durable pour les territoires. La construction et la rénovation de nombreuses infrastructures représentent une opportunité de créer un héritage matériel pour de nombreux territoires, notamment pour le département de la Seine-Saint-Denis. Par exemple, le Village des athlètes accueillera environ 14 000 athlètes et accompagnants pendant les Jeux en 2024. Dès la phase Héritage en 2025, les logements, toitures, îlots et rez-de-chaussée seront transformés pour accueillir de nouveaux habitants et salariés dans des quartiers vivants et ouverts à tous.    
Un Village des athlètes est une infrastructure créée pour les Jeux Olympiques et Paralympiques située dans la ville-hôte à proximité des sites de compétition. Le Village permet de réunir tous les athlètes internationaux dans un même lieu de vie disposant de toutes les commodités nécessaires à leur accueil (chambres, douches, restaurants, etc.). Environ 14 000 athlètes et accompagnants venus du monde entier seront ainsi hébergés dans le Village des athlètes lors des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Ce dernier s’étendra sur trois communes : Saint-Denis, Saint-Ouen-sur-Seine et L’Île-Saint-Denis.
Le Village des athlètes se situera sur les communes de Saint-Denis, Saint-Ouen-sur-Seine et L’Île-Saint-Denis en Seine-Saint-Denis. Ancré au sud au Vieux Saint-Ouen et connecté au quartier Pleyel côté Saint-Denis, le Village se développera à deux pas de l’une des plus grandes gares du réseau du Grand Paris Express : la gare Saint-Denis Pleyel. S’ouvrant en son cœur sur la Seine, il sera relié à L’Île-Saint-Denis par une nouvelle passerelle créant ainsi une connexion entre les territoires de part et d’autre du fleuve.
L’opération d’aménagement du Village des athlètes se décompose comme suit :  

  • La ZAC Village olympique et paralympique située sur les communes de Saint-Denis et Saint-Ouen-sur-Seine. La maîtrise d’ouvrage y est assurée par la SOLIDEO.
  • La ZAC Ecoquartier fluvial située sur la commune de L’Île-Saint-Denis et dont la maîtrise d’ouvrage est assurée par la SEM Plaine Commune Développement.

  • Le Village des athlètes doit léguer en héritage un quartier ouvert sur la vallée de la Seine, avec l’ensemble des fonctions urbaines associées à un quartier de ville et de vie :  logements familiaux et spécifiques (dont 25 à 40% de logements sociaux selon les communes) activités économiques diverses, commerces et services en rez-de-chaussée des immeubles ainsi que des équipements nécessaires à l’accueil de nouvelles populations. À Saint-Ouen-sur-Seine et Saint-Denis, une fois les Jeux terminés, les logements des athlètes seront transformés afin de créer un quartier animé et ouvert à tous offrant une mixité d’usages. Le quartier bénéficiera aussi de nouveaux équipements publics dont 2 groupes scolaires (écoles maternelles et élémentaires), 2 crèches, un lycée rénové et des équipements sportifs. Avec le développement du pôle d’échanges Saint-Denis Pleyel (L13, 14, 15, 16 et 17 et RER D), et la réalisation de la passerelle piétons-vélos-bus vers L’Île-Saint-Denis, l’offre de desserte du Village des athlètes va augmenter de façon significative. La reconfiguration et le développement des lignes de bus faciliteront également la desserte du Village par les transports en commun.
À l'image de son intégration dans le tissu urbain existant, le Village doit permettre de renforcer les continuités écologiques du territoire. Aussi, cette opération poursuit les enjeux des trames « vertes » et « bleues » (ensemble des réseaux et continuités écologiques terrestres et aquatiques d’un territoire) définies par Plaine Commune. La ZAC sera ainsi exemplaire en livrant en héritage :

  • Un parc de 3 ha en son centre
  • Le réaménagement des berges de Seine pour lier l’opération au fleuve
  • Des espaces publics végétalisés.

Au total, ce sont 7 ha d’espaces verts qui seront livrés avec l’opération d’aménagement pour garantir un cadre bucolique et une biodiversité riche.  
Le projet urbain de la ZAC Village olympique et paralympique porte l’ambition d’une reconquête de la Seine. Des études vont être menées par la SOLIDEO pour aménager les berges de Seine afin d'en faire un nouveau lieu de vie du territoire avec un espace de promenade, des pontons sur le fleuve, des péniches, de nouvelles plantations, etc. Une concertation sera menée avec le public pour recueillir ses attentes en termes d’usage.
L’aménagement du Village des athlètes sera rythmé par différentes phases :  

2020 > travaux de préparation des terrains :
Plusieurs mois seront nécessaires pour déconstruire certains bâtiments et préparer les terrains qui accueilleront les futures constructions.  

2021 - 2023 > travaux de construction et d’aménagement :  
  • Des espaces publics : les voiries (piétonnes, cyclables ou circulées), les places, les espaces verts et les berges de Seine ;
  • Des bâtiments : logements locatifs (sociaux ou privés), en accession à la propriété, bureaux pour les entreprises, rez-de-chaussée dédiés aux commerces et services ;
  • Des équipements : écoles maternelles et élémentaires, gymnases, crèches...

  • 2025 > travaux de réversibilité :  
    Reconversion des logements d’athlètes en logements familiaux, logements étudiants, bureaux, locaux d'activités...

    De plus, des aménagements complémentaires seront réalisés pour faire du projet du Village des athlètes un ensemble cohérent et complet : passerelle sur la Seine entre Saint-Denis et L’Île-Saint-Denis construite par le Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis, enfouissement des lignes à haute tension réalisé par RTE (Réseau de Transport d’Électricité) et construction d’un mur antibruit le long de l’A86 par l’État.
back to top