Des chantiers sous le signe de la sécurité

plein écran

Dès le 17 mars, à la suite des annonces du gouvernement, la SOLIDEO a suspendu l’ensemble de ses chantiers afin d’assurer la sécurité de tous. Les collaborateurs de la SOLIDEO ont maintenu l’activité en télétravail afin de préparer la reprise des chantiers.

Depuis fin avril, les chantiers ont donc progressivement redémarré selon des modalités spécifiques liées à l’épidémie de COVID-19. La SOLIDEO, en lien avec le coordonnateur sécurité et protection de la santé (CSPS), les entreprises chargées des travaux et dans le respect du Guide de préconisations de sécurité sanitaire pour le secteur du BTP, a ainsi défini un ensemble de mesures permettant d’assurer la sécurité des compagnons sur site :

• La santé des ouvriers est évaluée quotidiennement ;
• Les zones de vie et d’intervention sont désinfectées plusieurs fois par jour ;
• Des points d’eau et des solutions hydroalcooliques sont mis à la disposition des ouvriers ;
• Les gestes barrières sont rappelés grâce à un affichage et un marquage au sol spécifiques ;
• Les espaces communs ont été réaménagés pour respecter la distanciation physique ;
• Chaque véhicule chantier ne peut être utilisé que par une seule et même personne et est désinfecté après chaque utilisation.

L’adoption de ces mesures de sécurité a permis de reprendre les travaux sur le Village des athlètes mais aussi sur le Cluster des médias où la déconstruction des annexes du bâtiment « CEREMA » a démarré.

Accompagnée de l’entreprise SOCOTEC, son référent COVID-19, la SOLIDEO reste attentive au respect de ces mesures. La reprise des travaux participe à la relance de l’activité économique dans le secteur du BTP et permet également de sécuriser le calendrier des projets. La livraison des différents ouvrages Olympiques et Paralympiques est prévue à l’horizon 2024.

 

© SOLIDEO / Sennse – C. Badet

S'abonner aux actualités

Toutes les actualités
back to top